La forêt de Chambiers

chateau-chambiers-angers-mans-paris-chambres-hotes-cottages-receptions-seminaires-vue-aerienneSéjourner au Château de Chambiers est une parenthèse enchantée à bien des égards et tout particulièrement la découverte de sa forêt. Juste quelques pas, vous y êtes, Chambiers la vie au vert.

Quel plaisir de courir, de se promener dans les nombreuses allées, de croiser parfois cavaliers, vététistes, passionnés de chasse photographique à la recherche du graal, ou simplement se ressourcer dans la nature.

Pour le plus grand bonheur de promeneurs patients et discrets, il n’est pas rare d’admirer les animaux, oiseaux et papillons rares peuplant l’ondoyante végétation. Prendre le temps d’appréhender la faune et la flore, d’identifier les différents végétaux, de traquer les empreintes, de décrypter les traces, de reconnaître les animaux croisés au détour d’une allée, tout cela est possible il suffit de le décider. Disposés au long des sentiers, quelques discrets et judicieux panneaux pédagogiques permettent de découvrir et comprendre les nombreux trésors préservés dont regorge la forêt de Chambiers.

Les étangs de Chambiers, outre but de promenades fort bucoliques, sont répertoriés « espaces naturels sensibles ». Ils s’ouvrent à la pratique de la pêche avec remise en eau obligatoire pour le bonheur des passionnés.

La forêt de Chambiers s’est modelée au cours des siècles. Tout à la fois mère nourricière, lien social et lieu festif, ces vocations se sont affirmées tout au long de sa dense histoire. Possession des Comtes d’Anjou puis des seigneurs de Durtal à partir du XIIe siècle, elle appartient maintenant en majorité à des propriétaires privés. La commune de Durtal a acquis voici quelques années 197 hectares de forêt et d’étangs déclarés Réserve Naturelle par décret du ministère de l’Environnement, la faune et la flore y sont protégées.

Très giboyeux le massif forestier de Chambiers est dès le moyen âge un domaine de chasse réputé. Il fut particulièrement apprécié des rois de France lors de leurs séjours au château. C’est en souvenir de ces battues royales que son carrefour principal sera baptisé la Table au Roy.

À noter : Réalisé par les élèves du collège l’ouvrage La Forêt de Chambiers compile l’histoire, la faune et la flore du massif communal. Il est consultable en mairie. (source site internet de la commune de Durtal).

Partagez cette page : Facebook Twitter Google+ Viadeo LinkedIn
← Retour à l'accueil